Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citations à mon goût, proverbes de printemps et une tradition

Avant que Mars ne s'achève et après m'être replongée dans la matrice hispanique par le biais du festival "Cinelatino" j'ai retrouvé  quelques citations qui épousent ma pensée , des proverbes séculaires et une tradition gourmande...le tout dans la langue de Cervantès!

 

 

Yo no hablo de venganzas ni de perdones ; el olvido és la única venganza y  el único perdón" (Jorje Luis Borges - Poeta argentino -  Siglo XX)

(Je ne parle ni de vengeance, ni de pardon ; l'oubli est l'unique vengeance  et le seul pardon)

"Luego alcancé a comprender que el tiempo nunca se gana, y que nunca se pierde, que la vida se gasta,simplemente" (Almuneda Grandes - Escritora española - Siglo XX)

(Plus tard je compris qu'on ne gagne jamais du temps, pas plus qu'on ne le perd, mais que la vie s'érode tout naturellement)

"No encerrarán entre murallas mi pensamiento. Resido en las estrellas" (Benito Perez Galdós - Novelista español - Siglo XIX)

(On n'enfermera pas entre quatre murs ma pensée. Je vis dans les étoiles)

.

 

Cuando el cuco canta la primavera avanza

Lorsque le coucou chante, le printemps vient

Golondrina anticipada, primavera templada

Hirondelle en avance, printemps doux

No te fíes del sol de primavera. Mientras unos se enamoran,otros estornudan.

Méfie-toi du soleil printannier. Pendant que les uns s'énamourent, d'autres éternuent

De Pascuas a Ramos no siempre es verano.

De Pâques  aux Rameaux il ne fait pas toujours beau

 

Et puisque Pâques est évoqué voyons ce qu'il en est des traditions. Celle qui intéresse le plus les enfants de Valence, Catalogne, Murcie, Aragon et Baléares est - après les "palmes" bénies le jour des Rameaux - l'ancestrale "Mona" revue et corrigée par l'expertise des pâtissiers. La "Mona "est en effet un gâteau que reçoivent les enfants de leurs parrain et marraine, le jour de Pâques . De la simple brioche anisée on est passé aux pièces composées les plus farfelues, bariolées de couleurs,  nappées ou remplies de pépites de chocolat, fourrées à la crème, parées de poussins en plastique, plumes en technicolor et perles...L'imagination est au pouvoir pour la plus grande joie et émerveillement des petits!

"Monas" de Pâques
"Monas" de Pâques
"Monas" de Pâques
"Monas" de Pâques
"Monas" de Pâques
"Monas" de Pâques

"Monas" de Pâques

La tradition existe depuis plus de trois cents ans et c'est  la mère de famille qui prépare la "mona" offerte pour Pâques puis mangée le lundi au cours d'un pique-nique champêtre réunissant les membres et amis d'une même famille.

Voici la recette pour 6 personnes

500 gr de farine, 12 gr de levure en poudre,1/4 de litre de lait tiède,100gr de beurre fondu, 80 gr de sucre en poudre et quelques graines d'anis pour parfumer.

Prévoir pour dorer le gâteau 1 jaune d'oeuf et 3 oeufs durs pour le décorer.

Mélanger tous les ingrédients dans un récipient puis pétrir en utilisant un mixer. Rouler en boule la pâte obtenue et la faire lever au four à 50° durant 20 minutes. L'étaler ensuite pour lui donner la forme souhaitée : couronne, torsade..

 

 

 Citations à mon goût, proverbes de printemps et une tradition    Citations à mon goût, proverbes de printemps et une tradition

 Incruster les oeufs durs. Remettre au four à 50° durant 10 minutes pour que la pâte finisse de lever. Sortir du four et badigeonner la surface au jaune d'oeuf. Remettre au four pour la cuisson à 200° durant 25 minutes.

"Monas" faites selon la tratition
"Monas" faites selon la tratition
"Monas" faites selon la tratition

"Monas" faites selon la tratition

Depuis l'arrivée des pieds-noirs en France on trouve ce genre de brioche sous le nom de "Mouna". Les rapatriés d'Algérie en ont raporté la recette et la tradition dans leur bagages, avec un parfum différent donné par des zestes d'agrumes et de la fleur d'oranger. L'expulsion des Juifs d'Espagne par les Rois Catholiques au XV° siècle  avait amené un flot de réfugiés surtout juifs valenciens, sur la rive méditerranéenne de l'Oranais . Le gâteau, né selon la tradition dans la province d'Alicante en Espagne porterait le nom d'une vieille femme  Mouna dont une brioche à base de farine blanche et d'oeufs aurait guéri la sultane de ce territoire en ce temps-là  arabe...

On peut aussi chercher l'origine du nom dans la langue arabe, puisque  mimouna vient du mot imoun ( heureux) désignant le dernier jour de la Pâque juive. Mais comme au temps de l'Empire Romain la Méditerranée était le "mare nostrum" l'expression murda annona qui désignait un pain de luxe a pu donner la mouna valencienne...et alors la tradition de la Mona a déguster en plein air prend des allures de célébration du printemps !

 

Angeline 16/04/2017 14:47

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog. merci

Angelilie 03/04/2017 18:27

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

monsetta 03/04/2017 18:36

Merci pour votre commentaire. Je vais faire un tour chez vous de ce pas. A +

laure 31/03/2017 11:53

intéressant la recherche historique sur la mona on en avait parlé, les provdrbes sont très bien aussi à tout à l'heure

France 30/03/2017 20:31

Je me souviens de palmes joliment tressèes lors d' une procession pascale a Vigo , certaines èvoquent une vraie dentelle , c'est de toute beautè ; je suis sure que cela existe encore
Bon travail Montse , ces petits anecdotes , proverbes , recettes

gourmandes , sont un trèsor