Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une approche de la création artistique de Christophe Dougnac

J'ai connu Christophe Dougnac il y a plusieurs années alors que l'artiste venait de quitter Paris pour revenir vers le Toulousain dont il est originaire. Peintre et graphiste il fourmillait de projets pour réaliser son rêve : exposer ses peintures et éditer son premier album. Mission accomplie comme en témoigne son site mais mission toujours en devenir tant la créativité et l'inspiration de Christophe Dougnac se projettent dans l'avenir.

 

La création artistique de Christophe Dougnac à la fois onirique et symbolique, résulte d’une savante alchimie entre imaginaire et réel, parole et image. Au fur et à mesure du temps, elle se déroule « d’expérimentation en progression » à partir desquelles l’artiste « trouve la réponse qui

conduit (son) chemin artistique ».

Wakanda ("AmuseZ")

 

Pour s’exprimer Christophe Dougnac emprunte les techniques picturales classiques, huile, aquarelle, crayon, encre et le champ des possibles du digital. Son langage plastique s’inspire de la Science Fiction ou de la Fantasy et d’un rapport particulier au Surréalisme par le recours aux paréidolies débouchant sur des images fantastiques : « Je n’ai jamais fermé la porte de mon imaginaire. Lorsque je crée cette magie est en quelque sorte dans ma tête, c’est un univers où je peux tout inventer »  (Introduction à l’album «  Krystoforos »).

Images extraites des collections "Faunarium", "Mystérieuses Paréidolies", et de l'album "Voie Y âgE"
Images extraites des collections "Faunarium", "Mystérieuses Paréidolies", et de l'album "Voie Y âgE"
Images extraites des collections "Faunarium", "Mystérieuses Paréidolies", et de l'album "Voie Y âgE"

Images extraites des collections "Faunarium", "Mystérieuses Paréidolies", et de l'album "Voie Y âgE"

Cet univers pictural, véritable symphonie de formes et de couleurs, est soutenu dans les trois premiers albums de l’artiste par l’usage d’une écriture poétique propice au rêve ou à la méditation et qui, ludique, n’hésite pas  à jouer sur les mots :

« Chaque aventure ouvre une porte

chaque pas  sage

donne une clef »  (Extrait de l’album « Voie Y Âge »)

 

« Krystophoros », le premier album de Christophe Dougnac paru en 2013,  nous dévoile la personnalité de l’artiste, son parcours  et nous ouvre les portes d’une création arborescente , celle de  son univers.

Paréidolia, Aquamorpha, Krystophoros ( Albums "Kristoforos" et "Voie Y âgE ")
Paréidolia, Aquamorpha, Krystophoros ( Albums "Kristoforos" et "Voie Y âgE ")Paréidolia, Aquamorpha, Krystophoros ( Albums "Kristoforos" et "Voie Y âgE ")
Paréidolia, Aquamorpha, Krystophoros ( Albums "Kristoforos" et "Voie Y âgE ")

Paréidolia, Aquamorpha, Krystophoros ( Albums "Kristoforos" et "Voie Y âgE ")

Ambre Fibonacci ("AmuseZ")

La même année paraît l’album « Voie Y Âge », carnet de bord du navire Krystophoros, véritable clef des songes pour un voyage initiatique dans un monde intérieur où l’illustration graphiquement aboutie se fait écho visuel de la prose poétique de l’auteur. Le parcours proposé facilite l’accès au rêve car seul celui-ci permet de « franchir les inaccessibles obstacles » de l’existence et révéler le véritable Soi :

« Dans le jeu de la vie

le reflet du   je

montre un autre visage »

Ce voyage appelle une suite puisque l’auteur précise « le voyageur devient lui-même une escale » et non le port d’attache ou d’arrivée du navire.

 

 

 

Le Rêve, le Voyage initiatique, spatial, temporel, le Fantastique forment le canevas de l’imaginaire de Christophe Dougnac mais la Femme est aussi une source d’inspiration pour l’artiste comme en témoigne l’album « AmuseZ » (2015). Déclinant les 26 lettres de l’alphabet l’artiste nomme et présente 26 muses nées de son imagination. Devenu narrateur et illustrateur l’auteur s’efface devant ses muses tout en faisant osciller de façon originale, imaginaire et vérité historique. Cette oscillation berce l’œuvre jusqu’aux dernières pages.

A ce jour toute la création de Christophe Dougnac se concentre et se développe à partir de ce va et vient entre réel et surréel générant un foisonnement d’images uniques dans ses albums ou peintures et  une suite de textes révélant une sensibilité poétique jamais émoussée.

 

 

Hippocampus (Collection "Faunarium")

 

« Je marche sur les racines du monde

et le vent chante mes voyages.

Quelle sera ma prochaine destination ?"

 

 

 

Site de l'artiste : https://www.christophedougnac.fr

Saturne (Album "Planètes Humanoïdes")

Saturne (Album "Planètes Humanoïdes")

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Maisonnier Jean 24/10/2017 13:27

Merci ! Encore une fois, le voyage dans l'imaginaire nous emporte vers un inconnu incommensurable... Merci Monsetta de nous offrir cette part de rêve, ce partage sans fin ni limite ou le temps semble pourtant s’accrocher....
Merci ! Bises de Nous ! Nga et Jean.

Montserrat 24/10/2017 14:26

Oui, l'imaginaire est une source d'émerveillement et je sui heureuse de vous avoir invités au voyage!
Nous pensons toujours à vous
Bzzz

Marie 18/10/2017 00:09

Merci de me faire découvrir l'univers de cet artiste dont je n'avais jamais entendu parler. Tu lui rends un bel hommage !